Croatian Wines

E-réputation : Les dirigeants des entreprises ne sont pas à blâmer

Spread the love

Motivées par « une atteinte exceptionnelle à l’ordre public économique et au pacte républicain », les sanctions sont lourdes : trois années d’emprisonnement, dont deux avec sursis, un million d’euros d’amende, confiscation de biens appartenant au prévenu… Ils se plaisent à juxtaposer les états psychologiques, à en former une chaîne ou une ligne, et ne s’imaginent point faire intervenir dans cette opération l’idée d’espace proprement dite, l’idée d’espace dans sa totalité, parce que l’espace est un milieu à trois dimensions. Pourtant ces deux logiques antagonistes apparaissent comme aussi absurdes l’une que l’autre quand on pousse leur raisonnement jusqu’au bout. La révolution numérique, qui progresse par vagues successives depuis une cinquantaine d’années, se traduit forcément par des innovations dans les modes de production. Or, l’image a du moins cet avantage qu’elle nous maintient dans le concret. Peut-être doit-on reconnaître, aussi, qu’il n’est pas mauvais que les grades, l’avancement rapide, aient été réservés aux bons élèves des bons pères, et que l’armée soit devenue la succursale logique de l’Église, le débouché naturel des jésuitières — le confessionnal préparant à la guérite, la guérite faisant suite au confessionnal. Sans cela, ce ne serait qu’une sorte de monstruosité, comme ces plantes qui n’ont ni feuilles ni presque de racines, rien qu’une fleur. Heureusement nous n’en usons pas tous. Et tandis que la réalité, en tant qu’étendue, nous paraît déborder à l’infini notre perception, au contraire, dans notre vie intérieure, cela seul nous semble réel qui commence avec le moment présent ; le reste est prati­quement aboli. Un homme ne peut pas, en bonne justice, être obligé d’agir ou de s’abstenir, parce que ce serait meilleur pour lui, parce que cela le rendrait plus heureux, ou parce que, dans l’opinion des autres, ce serait sage ou même juste. C’est lui qui parle, la larme à l’œil, « des chères provinces », et qui affirme que, depuis l’année terrible, leurs sentiments n’ont point changé. Nulle image ne remplacera l’intuition de la durée, mais beaucoup d’images diverses, empruntées à des ordres de choses très différents, pourront, par la convergence de leur action, diriger la conscience sur le point précis où il y a une certaine intuition à saisir. Le secteur financier et les marchés financiers chinois ne sont pas suffisamment développés et les contrôles resteront encore longtemps trop contraignants. En choisissant les images aussi disparates que possible, on empêchera l’une quelconque d’entre elles d’usurper la place de l’intuition qu’elle est chargée d’appeler, puisqu’elle serait alors chassée tout de suite par ses rivales. Mais ce souvenir des efforts passés et de leur inutilité finit par nous donner le vertige. Ainsi les applications Alpify, my112 dans quelques régions d’Espagne, Where ARE U en Lombardie… Par-dessus les bosquets de la villa, semés de statues blanches, des pentes de collines cultivées en vignes et en vergers, une vallée qui s’en va vers la gauche, et tourne avec une grâce de fleuve, et se perd entre d’autres collines, un air très pur, des gazons ravivés et des feuilles jaunies par l’automne, point de bruit, si ce n’est, par momens, un coup de fusil suivi du vol bondissant d’une grive ou d’une troupe d’étourneaux. Son dernier tour d’horizon a consisté à demander si le plan de relance de E-réputation avait contribué à réduire les déficits. La méfiance s’installerait de manière irréversible et remplacerait la croyance en l’irréversibilité de la zone euro. En y regardant de près, on verrait que chacun d’eux ne retient de l’objet que ce qui est commun à cet objet et à d’autres. Au total, la fraude fiscale coûterait entre 40 et 45 milliards d’euros par an. Mais ce ne sont là que des outils, encore faut-il qu’ils soient maniés avec compétence. Il y a réellement une série de causes qui ont amené successivement chaque molécule d’eau contre la rive menacée ; qui les ont fait venir de points très-éloignés les uns des autres, en décrivant dans l’atmosphère, à l’état de vapeurs ou de vésicules, des courbes qui ne se ressemblent point ; mais toutes ces variations dans la manière d’agir des forces ou des causes véritablement actives, sont sans influence sur le phénomène dont nous nous occupons. On verrait que chacun d’eux exprime, plus encore que ne fait l’image, une comparaison entre l’objet et ceux qui lui ressemblent. Qu’est-ce que démontre l’ensemble des réactions diverses concernant l’industrie du luxe ? Mais il s’en faut que la suggestion soit toujours acceptée avec une pareille docilité. C’est ainsi que nous croirons former une représentation fidèle de la durée en alignant les concepts d’unité, de multiplicité, de continuité, de divisibilité finie ou infinie, etc. Les cadres auraient alors tout intérêt à envoyer des messages le plus tard possible, le soir voire la nuit, pour rallonger leur temps de travail effectif quitte à contribuer à la « pollution informationnelle ».

Archives

Pages